Le coup de la cravate

Tu sais, j’avais pris une habitude depuis un an. Celle de regarder le JT de Canal+ en clair avant le grand journal. Ca m’allait bien ce rendez-vous de 18h45 entre le thé bu à la va-vite et la promesse d’un bon bain.

Tu sais, c’est ce genre de JT d’environ 15 minutes, où au delà des phrases d’accroches pertinentes, tu as du fond. Où l’on te donne les infos essentielles d’une journée, mais qu’on oublie pas le reportage grand angle car on sait que tu as un cerveau. On pense même à faire un petit clin d’œil plus léger pour te faire avaler la misère du monde. Un JT clair, concis qui te permet de continuer ta soirée sans te mettre la rate au court bouillon ni en te prenant pour un mouton!

T’as vu je te décris le JT de rêve hein!

Alors t’imagines bien que ce « on » dont je parle ce sont des journalistes qui ont su trouver une synergie entre eux! D’ailleurs tu leur dit merci de ne pas te prendre pour le perdreau de l’année à coup de breaking vendeur ou d’invités aboyants.

Tu le sais, un journal télévisé est présenté! Tête de gondole, le/la présentatrice est scruté, détaillé, mais a son importance puisqu’il te transmet les infos choisies par une équipe. T’adhères plus ou moins, tu changes, puis tu tombes sur un déroulé qui te va, tu commence à lui faire confiance pour pouvoir dire le lendemain « oui je me suis tenu informé ». Dans le cas de mon JT c’est Victor Robert qui s’y colle. Le journaliste sérieux qui fait frémir les ménagères avec son costard bien coupé et sa cravate bien serré. Tu as besoin de repères visuels, là tu les a. (Si tu connais pas va faire un tour sur Google, tu comprendras). Moi j’aime bien qu’en plus d’être plutôt sympa à regarder, tu sens que c’est le type qui en a sous l’accélérateur. C’est chouette tu n’es toujours pas pris pour un  mouton.

Là, tu te dis excellent, elle nous a bien vendu son truc Adeline.

Sauf que… En résumé, Canal+ est tombé dans l’escarcelle de Vivendi (groupe Bolloré). La direction de l’information du groupe Canal + a changée. Perso ça ne m’a pas fait frémir une tache de rousseur! Je ne juge que sur pièce malgré quelques articles alarmants. Et puis c’était l’été, il faisait chaud tu te souviens?

Ben tu sais quoi? Pendant que je prenais des coups de soleil, les têtes pensantes qui devaient montrer de quoi elles étaient capables, ont réduit mon JT!!!! Adieu phrases d’accroches qui te faisaient saliver, adieu reportage de fond (ben oui il a fallu réduire quoi). Intégré au Grand Journal nouvelle formule qui prend ses marques sous le regard de la sphère médiatico médiatique (et qui hurle en meute), mon JT est amputé de 5 minutes! Bon j’ai toujours mon repère visuel Victor. Sauf que…. Les audiences n’étant pas celles voulues par la direction, on a l’idée de faire sauter la cravate de Victor! Quand je dis « on », tu imagines bien que ce sont pas les éclairagistes! Je te causais plus haut du sérieux du journaliste etc….

La formule ne prend pas? On a tronçonné mon JT? Pas grave la solution est dans le coup de la cravate…

Tu sais quoi JT chéri? Ben je vais te rester fidèle, parce que moi ta forme m’importe peu, c’est ton fond qui m’intéresse!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s