L’homme du passé qui essaie de rester présent

Avec ma thérapie (oui je sais faudra que je vous raconte) , j’ai beaucoup de boulot car beaucoup de réflexions, analyses, digestion.
Au delà du fait que j’ai subi des traumatismes et que de ce fait j’ai fonctionné avec comme j’ai pu, j’ai également mal aimé.

Les amis et les amants.

J’ai tendance à confondre amour et désir. A partir de ce constat, quand tu ajoutes une théorie de l’attachement un peu patraque, tu te retrouves avec plein d’amants, peu d’amour et une estime de soi au ras des pâquerettes. Les hommes du passé qui ressurgissent quand ça va mal avec l’officielle, quand ils sont célibataires, ils ne viennent pas pour prendre de mes nouvelles. Pas non plus car ils ont un superbe souvenir de mes discussions enflammées.

Non ils viennent parce qu’ils ont le souvenir d’une nana qui aime « ça », qui n’a pas de tabou. C’est évidemment très réducteur et j’ai la nausée rien qu’à taper cela noir sur blanc. C’est l’une des explications de ma prise de poids = ne plus se faire désirer. C’est de ma faute, hein! C’est moi qui a initié ces relations, qui les a entretenues à mon détriment, parce que je ne connaissais pas d’autre fonctionnement. J’ai quand même pu rester, par exemple, avec un type pendant 2 ans 1/2 qui ne venait me voir une fois par semaine pour un 5 à 7… Ses amis, je ne les ais jamais rencontré… Quand 4 ans plus tard il est venu s’excuser (il s’ennuyait avec la mère de son fils….) et me dire qu’il m’a aimé, j’en arrive à la conclusion que j’ai croisé de drôles de loustics.

A moi de couper tous les ponts du passé, de dire au revoir aux bouclettes de l’adolescence, good bye dear english lad, adieu violent narcissique, dégages ex collègue pervers. Tous pensent qu’ils peuvent continuer à me tendre un miroir où je ne me reconnais pas. A moi de ne pas me regarder dans ce reflet.

A moi d’accepter de n’être une femme intelligente et désirable pour personne.

A moi d’accepter de ne plus revasser sur un passé révolu.

A toi l’homme du passé de ne plus saccager mon présent.

 

Publicités

5 réflexions sur “L’homme du passé qui essaie de rester présent

  1. bon début d’analyse mais à mon sens tu dois accepter une chose, non pas « n’être intelligente et désirable pour personne » mais au contraire que tu es désirable et belle et intelligente, prise de poids ou pas d’ailleurs, pour toi et tout court….

  2. Ton article m’a fait comme un écho, sur quelques uns de tes mots. Je le trouve très touchant.

    Peut-être que le jour où tu sauras être intelligente et désirable pour les bonnes personnes, tu sauras que tu t’es donnée le droit à bienveillance envers toi-même ?

    Bon courage 🙂

  3. Je découvre et je me dis que tu es sur la bonne voie pour « te récupérer »
    Agréable de te suivre. Je n’avais pas eu cette curiosité.
    Je reviendrai.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s